La Détermination du néant marquée par l’autoéveil

NISHIDA Kitarō, trad. de Jacynthe Tremblay

© Chisokudō Publications 2019. 452 pp.

Studies in Japanese Philosophy 17

La Détermination du néant marquée par l’autoéveil (1932) est un ouvrage philosophique en tous points remarquable. Directement rattaché aux deux livres précédents de Nishida, soit De ce qui agit à ce qui voit (1927) et Autoéveil : le système des universels (1930), il présente l’achèvement de la pensée de Nishida au terme de la seconde période de sa philosophie (1923-1932). À partir de ce qui désigne l’essence même de l’esprit humain, à savoir le concept de néant, Nishida réexamine les diverses déterminations de ce dernier, entre autres la temporalité, la connaissance, les relations interpersonnelles, le monde historique, ou encore les relations entre l’individu et le milieu.

En vente sur Amazon. Aussi disponible comme ebook dans les formats Apple et Kindle.